berges de la prairie

L’audit des façades de cette villa de bord de Seine a mis en évidence plusieurs pathologies dues au précédent ravalement inapproprié (RPE sur enduit ciment). Lors des travaux de restauration la présence d’eaux, dans les murs a permis de comprendre les désordres graves identifiés notamment dans les refends porteurs en briques L’état de l’édifice a donc exigé une reprise importante des maçonneries dégradées, ainsi que de l’ensemble des zingueries. Les menuiseries extérieures des parties communes ont été changées et les façades ont été intégralement rénovées par un enduit mince à la chaux. La microporosité de la chaux permet la perméabilité à la vapeur d’eau et laisse ainsi les maçonneries respirer. En effet, elle permet d’éviter les condensations, d’expulser l’humidité, de réduire les remontées d’humidité dans les murs. EN BREF > Année : 2007> Ville : Marly le Roi> Coût : 300.000 € HT> Type de travaux : Ravalement> Durée des travaux : 6 Mois> Maitrise d’ouvrage : Syndic : Cabinet Sennes Partager       test

Le colbert

Résidence située à Versailles de 140 lots principaux répartis en 2 bâtiments. Les études menées avec le bureau d’études thermique Jyvama ont conduit à adopter, parmi plusieurs scénarios, celui qui permet d’optimiser les possibilités de financements et l’efficacité énergétique des bâtiments.   EN BREF > Année : 2015 > Ville: Versailles > Coût : 1.200.000 € HT > Type de travaux :  Ravalement, Etanchéité> Durée des travaux : > Maitrise d’ouvrage : CITYA Urbania Val D’Ouest     Partager test

Plasson

Surélévation et rénovation complète de cet immeuble d’angle. Les façades, à caractère traditionnel d’immeuble de ville ont été entièrement ravalées. Les appartements ont été intégralement réhabilités, les pièces d’eau et cuisines recréées. La charpente a été modifiée en vue de rendre les combles aménageables avec création de lucarnes, le dernier niveau pouvant ainsi accueillir des appartements. EN BREF > Année : 2010> Ville : Le Vésinet> Coût : 1.200.000 € HT> Type de travaux : Surélévation, Réhabilitation lourde> Durée des travaux : 12 Mois> Maitrise d’ouvrage : Privée Partager test

Guillemites

Cet immeuble du marais parisien construit en moellons et pans de bois comportent aujourd’hui 12 logements. L’état vétuste des façades lors des premiers sondages a mis en évidence les nombreuses pathologies dont souffre le bâtiment depuis de nombreuses années. La dégradation des parois a notamment mis en évidence le pourrissement de plusieurs pans de bois qui ont dû être intégralement remplacé. Les travaux de ravalement du bâtiment ont donc permis de reprendre certains éléments de l’ossature avant de restaurer l’intégralité des façades. EN BREF > Année : 2011> Ville : Paris> Coût : 100.000 € HT> Type de travaux : Ravalement, Restauration pans de bois> Durée des travaux : 3 mois> Maitrise d’ouvrage : Cabinet DHUIT Partager test

44 Carnot

L’immeuble a été construit en 1928, au Vésinet dans un site urbain classé. Contrairement aux apparences, c’est une structure en béton armé qui donne l’illusion de la pierre de taille mais les remplissages sont bien en briques. La réalisation des escaliers arrière et des coursives est particulièrement remarquable en raison de la finesse des ouvrages. L’audit de l’édifice a révélé plusieurs pathologies dont les plus significatives illustrent le vieillissement des bétons (rouille, éclatements et épaufrures). Afin de conserver l’esprit d’origine de l’architecture du bâtiment, les surfaces ont été décapés, nettoyés et restaurés à l’identique.   EN BREF > Année : 2012> Ville : Le Vésinet> Coût : 250.000 € HT> Type de travaux : Ravalement> Durée des travaux : 8 Mois> Maitrise d’ouvrage : Syndic : COGEFO Partager test

Charles Despeaux

PRIX DU DEVELOPPEMENT DURABLE Par le Groupement des Professionnels de la Peinture et de la Finition L’audit global des bâtiments à révéler des étanchéités très dégradées, un ravalement délabré et une chaudière trop vétuste. Le travail d’étude réalisé en partenariat avec un bureau d’études thermiques a permis de mètre au point une nouvelle enveloppe thermique plus performante composé de laine de bois enduite. La laine de bois est un isolant naturel, très performant en hiver mais aussi été. Elle possède également une conductivité thermique qui minimise les déperditions de chaleur et permet de conserver une température confortable en été. La nouvelle enveloppe thermique des deux bâtiments et la réévaluation des déperditions énergétiques ont permis d’augmenter le confort des logements avec des coûts de chauffage beaucoup mieux maitrisés. EN BREF > Année : 2012> Ville : Chatou> Coût : 450.000 € HT> Type de travaux : ITE laine de bois, Ravalement, Réfection des étanchéités> Durée des travaux :> Maitrise d’ouvrage : Syndic : GIMCO Saint-Cloud Partager test